Focus sur Ken Loach

Quand on parle d’entraide et de don de soi au cinéma, on pense à Ken Loach. Le réalisateur britannique de 84 ans, toujours actif, nous propose des films d’une grande générosité qui prônent l’entraide contre l’injustice sociale et qui donnent la parole à ceux qui ne l’ont pas. Un militant pour qui le cinéma est une arme de combat !

A la médiathèque, retrouvez Le vent se lève, La Part des anges, Jimmy’s hall, My name is Joe, It’s a free world, Moi Daniel Blake et cet été, son dernier film en date : Sorry we missed you. Il est l’un des rares réalisateurs à avoir deux palmes d’or à son actif (pour Moi, Daniel Blake et Le vent se lève).

Si vous souhaitez mieux le connaître, nous vous conseillons cette série d’entretiens accordés à France Culture en 2019. Retour sur les soixante ans de carrière d’un réalisateur engagé.