Nouveautés musicales

Découvrez les nouveautés musicales disponibles à la médiathèque à emprunter et à écouter sans modération.

Arandel | InBach

La rencontre entre électro et Jean Sébastien Bach.

Un véritable travail de réinterprétation, au croisement de la pop 60’s (“Bluette”), d’une techno millimétrée (“Passacaglia”, “Aux Vaisseaux”) et de l’electronica (“Homage To J.S. Bach”).

TAme impala | the slow rush

Cela fait maintenant une décennie que Tame Impala a réussi à s’imposer parmi les plus grands groupes du moment. Ayant débarqué avec un Innerspeaker qui a remis au goût du jour les bases du rock psychédélique. Kévin Parker revient ici avec un album aux sonorités plus pop mais toujours aussi groovy.

antonio zambujo | do avesso

António Zambujo c’est une figure du renouveau de la musique portugaise, un crooner qui propose un fado « desconcertado » « désaccordé ». Il chante souvent à voix basse sur le mode brésilien, avec des teintes de jazz.

caribou | suddenly

Un album électro-pop aux multiples inspirations qui forme un véritable patchwork musical, porté par la voix douce de Dan Snaith, des mélodies et des rythmes redoutables. Un disque touchant , subtil , évident.

Dominique fils-aime |stay tuned

Inspirée par les icônes jazz-soul des années 40 à 60 telles que Billie Holiday, ou Nina Simone, l’auteure et chanteuse Dominique Fils-Aimé propose une musique au groove lumineux, sublime son appel à la révolution par des arrangements riches en harmonies vocales. Une musique libre aux productions sans âge!

yin yin | the rabbit that hunts tigers

Amateurs de funk aux sonorités asiatiques, réjouissez-vous : voici Yin Yin, un mystérieux projet évoquant les rythmes thaïs et vietnamiens des années 60-70 mais né… aux Pays-Bas. Yīn Yīn s’inspirent de ces sons d’ailleurs piochés dans les bacs à vinyles pour créer une disco mondiale dansante et réjouissante.

super bravo | sentinelle

La pop mélancolique de Super Bravo vous enveloppe comme une écharpe en plein hiver. On aime s’y lover, s’y nicher. Et pas besoin de Coronavirus comme alibi ! Les derniers frimas suffisent. Et cela tombe bien puisque plusieurs titres ont pour thème le réchauffement climatique. Le trio Super Bravo a trouvé la formule gagnante pour dérouler des mélopées sucrées et presque minimalistes qui s’imposent sans forcer.

suzane | toi toi

14 titres composent « Toï toï » sur lesquels Suzane nous raconte des histoires sur un fond d’électro. Entre identification, introspection et dénonciation, la chanteuse pèse ses mots afin de les faire résonner au mieux dans chaque chanson. Sa plume est crue, directe et sans barrière : quand Suzane a quelque chose à dire, elle le couche sur le papier sans se demander si elle en a le droit.

agnes obel | myopa

Agnes Obel expérimente de nouvelles manières de faire de l’harmonie et du beau, tout en ingéniosité, et ça marche. On peut le voir notamment à travers un travail remarquable sur la voix, l’utilisation de vocodeurs à certains moments apporte d’ailleurs une ambiance encore plus irréaliste. Mais ce qui choque le plus, ce sont ces harmoniques toujours plus tortueuses mais envoûtantes…

son little | aloha

Un mélange séduisant de rythm’n’blues et de rock’n’roll à la sauce fifties, avec une bonne pincée de funk et ici et là, des réminiscences blues et psyché…

pierre la pointe | pour dejouer l’ennui

Pour déjouer l’ennui est un album composé de chansons plutôt décharnées où la voix, le texte et quelques instruments simples sont mis de l’avant. Lapointe a présenté la galette en parlant de « berceuses pour enfants devenus grands ». C’est exactement ce qu’il livre avec sa sensibilité authentique qui refuse la pudeur.

puerto candelaria | cinema tropico

Une formule musicale ultra efficace qui recycle à grand renfort de synthés analogiques et d’arrangements de cuivres survitaminés de rythmes cumbia, salsa, chicha et champeta.

plantec | hironaat

Plantec fait partie de la nouvelle scène bretonne. Le groupe a été fondé en 2002 par les deux frères Yannick et Odran Plantec. Leur musique est à la fois traditionnelle mais flirte aussi avec le rock et l’électro, utilisant des mélodies d’inspiration traditionnelle jouées à la bombarde, auxquelles ils adjoignent guitares et programmation techno. Leurs quelques textes en breton et leurs mélodies se prêtent à la danse.

Awen by Plantec

andy shauf | the neon skyline

La sortie d’un disque d’Andy Shauf est toujours un moment spécial. Tout d’abord parce que le Canadien est un musicien hors pair, qui pense, compose, joue et enregistre tous les instruments de ses disques. De la clarinette à la guitare, en passant par la batterie. Mais c’est surtout grâce à la délicatesse de ses créations et de ses concepts-albums (comme le parfait  » The Party  » sorti en 2016) que l’artiste est devenu l’un des chouchous de la scène indé. Ce nouveau disque raconte l’histoire d’un jeune homme, incarné par l’artiste, qui se rend dans son bar favori (le fameux  » Neon Skyline « ) pour y rejoindre des amis, et qui apprend que Judy, son ex dont il est encore désespérément amoureux, est de retour en ville.

yann tiersen | portrait

Une traversée captivante de la discographie de Yann Tiersen où se mêlent nouvelles versions et morceaux originaux naviguant entre minimalisme, pop-rock et ambient.